Perigord noir

 

Sans titre

 

 

 

 

 

La grotte se trouve à 5km du village de Rouffignac, à environs 15km des Eyzies.

La grotte de Rouffignac, célèbre dans le monde entier, est une grotte sèche, appelée aussi "Cro de Granville", c'est une grotte privée. Ses galeries de plus de 8km de longueur sont aujourd'hui parcourure par un chemin de fer électrique qui vous transporte vers les galeries principales.

Vous remarquerez au passage non seulement les traces de griffes des ours des cavernes, mais surtout les bauges qu'ils ont creusées pour hiberner ici, et qui donnent une idée de leur taille : environ 3 fois celle de nos ours bruns.

On y compte 226 reprèsentations, dont 4 figures humaines. La grotte est célèbre pour l'étonnant nombre de mammouths (158), isolé, associés ou s'affrontant, représentant 70% des animaux figurés dans la grotte. On admire aussi des bisons, des rhinocéros laineux, des chevaux, des bouquetins et un seul ours. Tracés au doigt en noir, ou gravés au silex.
Tout au fond, l'étonnant plafond présente une composition de 63 animaux. On apperçoit également des signes tectiformes (en forme de toit) que l'on retrouve aussi à Bernifal, Combarelles et Font-de-Gaume. Ces quatre cavités appartenaient sans doute au même ensemble culturel.

Histoire :

Connue depuis le 15ème siècle, elle servie d'abri à la resistance périgourdine durant la Seconde guerre mondiale. Mais il faudra attendre 1956, pour que l'on découvre et authentifie les figures gravées qui ornent ses parois, c'est le professeur Louis-René Nougier qui signala un remarquable ensemble de dessins au trait noir et de gravures executé au magdalénien moyen (vers -13 000 ans). Le 17 juillet 1956, L'abbé Breuil après avoir passé 12 heures dans la grotte confirmera la presence d'oeuvres paléolithiques.

L'abbé breuil découvrant le grand plafond de rouffignac

En avançant en profondeur, "la grotte des cents mammouths" se révèle en effet bien nommée. Ce sont en réalité 158 représentation de mammouth que comptent les parois et plafond. Leur présence est une double enigme : elles s'avèrent rares ailleurs et chose plus étonnante encore, on ne trouve que peu d'ossement de ce grand pachyderme dans le Sud-Ouest. En 1957, elle est classée monument historique.

Ouverture :

Ouvert du 1er Avril avril au 1er Novembre.

Attention les entrées sont limitées : 550 visiteurs par jour, à raison de 30 par départ

Infos :

Billeterie à l'entrée.
Les places étant limitées, en été il est conseillé de se presenter avant 10h30

Prévoir un vêtement chaud

Aire de pique-nique ombragée

 

 

 

 

Le Périgord Noir